Jeff Koons à Beaubourg, un artiste exhibitionniste

27 décembre 2014 : visite de la rétrospective consacré à l’artiste américain de 60 ans.

SAM_1148 - Edited

Jusqu’au 27 avril 2015, le centre Georges Pompidou réserve sa galerie 1 du sixième étage aux quarante ans de carrière de Jeff Koons. « L’un des artistes les plus célèbres et les plus controversés de la scène contemporaine », écrit le fascicule.

Dans une enfilade de quatre pièces, le visiteur erre entre les Inflatables, des ballons d’enfants gonflés et sculptés à l’hélium ; The New, des aspirateurs ont remplacé les jouets ; Equilibrium, des ballons de baskets flottent dans des aquariums et Banality où, mis à part Balloon Dog qui fit scandale dans la Galerie des Glaces à Versailles en 2008, il y a aussi ça :

SAM_1150 - Edited

Vient ensuite la série Made in Heaven, interdite aux mineurs, pour cause de « contenu explicite », comme on dit aujourd’hui pour ne pas parler de pornographie. L’artiste lui-même pose avec l’actrice italienne de « films pour adultes » Ilona Staller.

SAM_1151

Tous droits réservés CulturePolitique.net

A la sortie, un garçon de 12 ans, dont la mère et la grande soeur sont rentrées, essaie de les suivre. Le vigile, qui filtre à l’entrée, ouvre les deux bras et l’arrête dans son élan. Le petit bonhomme se débat, mais en vain : « J’pouvais pas savoir, moi, que ça m’était interdit. Y a une grande queue devant qui cache le message d’avertissement ! »

César Armand

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s