Top 5 des « off » politiques de septembre à décembre 2014

Florilège des meilleures confidences politiques du quatrième trimestre 2014.

DR

DR

Numéro 1 : Le plus lucide
« La politique attire tous les tarés de la terre. Il faut savoir les gérer, mais bon, on est tous le dingue de quelqu’un. Il y a, en tout cas, des cas pathologiques. Le Parisien a besoin de s’incarner dans une personnalité. Penser qu’on va gagner un arrondissement de 100 000 habitants juste parce qu’on connaît son boucher, c’est raté. Le vote à Paris est toujours plus politique qu’ailleurs. Il faut avoir l’ancrage local et la visibilité médiatique. »
Un élu parisien

Numéro 2 : Le plus poétique
« Une commune rurale, c’est une commune où l’on appelle le maire quand le chien jappe à 22 heures, une commune où l’on va acheter du pain en laissant sa clé sur le contact et une commune où il n’y a pas encore de feux tricolores. »
Un élu rural

Numéro 3 : Le plus caustique
« A la buvette, il reste deux Figaro. Je demande à une ex-ministre, redevenue sénatrice, qui prend un café avec un de ses collègues, si je peux en emprunter un. Elle me réplique : « Et le partage ? Qu’en fais-tu ? » Au même moment, je remarque son sac italien : « C’est comme ça que tu défendais ton portefeuille ministériel ? » Elle me répond : « Je suis européenne, je défends l’Union européenne. Et ton sac, Made in China, c’est de la mauvaise qualité ! » Raté, c’était un sac français, offert par mon mari. »
Une sénatrice

Numéro 4 : Le plus pathétique
« Le projet de loi sur la transition énergétique ? Tout ça pour ça, j’ai envie de dire ! Il est où le récit ? Le scénario ? J’ai envie de dire à madame la ministre : « Relisez le texte du Grenelle, là il y avait une vision. » Ici, l’histoire, elle tient en vingt lignes. Où sont les propositions du débat national ? »
Un député membre de la commission du Développement durable

Numéro 5 : Le plus utopique
« Nous devrions avoir un ministre commun sur un thème dans huit pays membres de l’Union européenne. Par exemple, sur l’alimentation, l’agriculture, la recherche ou le budget, nous avons des Etats qui ont la même culture et les mêmes standards de vie. »
Un président d’un petit parti politique

Rendez-vous le 30 janvier 2015 pour de nouvelles déclarations !

César Armand

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s