« Les minions », c’est bon et c’est con

La déclinaison jaune de Moi, Moche et Méchant est un peu longue, quoique sympathique.

L’espéranto n’est pas mort, il revit au cinéma ! Quel est le rapport avec Les minions, me direz-vous ? Eh bien si. La langue gloubi-goulba qu’ils parlent, mélange de spanglish, de fragnol, et d’italianes, ne ressemble-t-il pas au langage universel européen ?

Sinon, les petits monstres en salopettes blue jeans qui errent de la Russie à l’Angleterre sont toujours aussi drôles, de même que les voix de Marion Cotillard et de Guillaume Canet relèvent l’absence de dialogues. Dommage que cela dure plus d’une heure quarante-cinq.

César Armand

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s