Hommage au Grand Bleu, de Luc Besson

Juste l’envie d’écrire quelques mots sur ce splendide film, à l’écoute de la musique de l’excellent Eric Serra.

Ecouter la bande originale du Grand Bleu de Luc Besson
Pour ne sombrer dans le bleu
Car comme on dit aujourd’hui : c’est du bon son !
N’en déplaise aux nauséeux

Comme le héros du film Jean-Marc Barr
S’imaginer nager des lieues dans la grande bleue
Ou bien rêver de tenir la barre
D’un navire battant pavillon bleu

Replonger dans la Méditerranée
Croiser des lieues entre deux brasses
Déguster chaque cristal de sel qui vient s’écraser sur vos lèvres à chaque ondée
Et prier pour que Rosanna Arquette vous masse

Discuter le coup avec Jean Reno
Interprète du grand apnéiste Jacques Maillol
Qui doit taper le carton avec Charles Pasqua là-haut

César Armand

C’était Charles Pasqua

Tous droits réservés - CulturePolitique.net

Tous droits réservés – CulturePolitique.Net

Ah, Charles ! Quel homme que ce bon vieux Pasqua !
Résistant à 15 ans, dur de faire autrement avec un prénom pareil.
Grand ministre de l’Intérieur, malgré la disparition tragique de Malek Oussekine.
Jamais d’accord avec lui sur l’Europe, et encore moins sur son alliance avec Philippe de Villiers, il faut quand même respecter sa position.
Pour finir, juste un regret : celui de ne l’avoir jamais croisé au Sénat, ne serait-ce que quelques instants.

César Armand