« Quand souffle le vent du nord », le chassé-croisé amoureux de l’année

Le livre de l’Autrichien Daniel Glattauer de 2011 est une romance épistolaire haletante et surprenante.20130708-161143.jpg

Emma envoie un mail à un journal local, mais c’est Léo, psychologue du langage, qui lui répond. La jeune trentenaire récidive plusieurs fois et va même jusqu’à envoyer un mail groupé de « joyeux Noël » à l’intéressé.

De cette conversation sur la toile, une passion naît et va jusqu’à occuper toutes les pensées des personnages. En arrière-plan, une amie se montre un peu trop entreprenante, une ex-compagne se relève très présente, sans oublier une sœur mannequin, un mari plus âgé et deux enfants pré-ados.

Qui tombera amoureux le premier(e) ? Qui se décidera à briser le lien internet pour se rencontrer pour de vrai ? Et qui sont vraiment ces deux tchatteurs d’un genre nouveau ? Les masques tomberont, mais pas de sitôt.

Quand souffle le vent du nord, Daniel Glattauer, Livre de Poche, 348 p., 6€95

César Armand

Lire aussi du même auteur :
« La septième vague », une suite décevante